©2019 tous droit réservé au Yacht Club des Entrepreneurs 

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

Portrait

• En 2007, à tout juste 21 ans, Sébastien se lance dans la voile de haut niveau avec l’ambition de devenir skipper professionnel.Après avoir acquis son premier bateau, un Mini 6.50 de série (Pogo 2), il obtient des résultats sportifs prometteurs sur les courses en solitaire du circuit Mini 6.50.

• En 2008, il confirme son potentiel avec 4 podiums, dont 2 victoires.

• En 2009, pour sa première transatlantique en solitaire, le plus jeune skipper de la course s’attribue une honorable 8e place au classement général. Ses bons résultats lui permettent de s’emparer de la tête du classement du circuit au niveau national.

• En 2010, Sébastien fait l’acquisition d’un prototype 6.50 avec pour objectif de figurer parmi les meilleurs dans cette catégorie. Avec 4 victoires, il se positionne à la 2e place au classement général du circuit et confirme ainsi son statut de “jeune talent” chez GDF SUEZ.

• En 2011, Sébastien axe sa saison sur la Transat 6.50 “La Charente-Maritime – Bahia”.

Vainqueur de la 1ère étape grâce à une navigation précise et beaucoup de détermination, il doit abandonner à son grand regret lors de la seconde étape alors qu’il faisait partie des leaders suite à une chute sur le dos à l’intérieur du bateau.

• En 2012, Sébastien décide logiquement de passer à la vitesse supérieure en changeant de catégorie et s’engage en Class40 (monocoque de 12.18 m). Après seulement une saison, il termine 2e du championnat annuel de la Class40.

• En 2013, tout s’accélère. Avec la confiance renouvelée de son fidèle partenaire, Sébastien décide de lancer la construction de son propre bateau qui touche l’eau pour la première fois en mars. Il s’entoure d’experts de renom pour la construction du GDF SUEZ, devenant un des plus récents de la flotte des Class40. Il termine a saison après avoir gagné consécutivement 6 courses (Grand Prix Guyader, Armen Race, Record SNSM, Sables-Horta-Les-Sables, Rolex Fastnet Race et pour conclure, sa très belle victoire sur la mythique Transat Jacques Vabre). 

• Pour 2014, c’est confiant que Sébastien a entamé sa saison pleine de promesses et d’ambitions. Il participe à 7 courses dont une en catamaran F18, une en catamaran à foil GC32 et 4 en Class40. La course importante était la Route du Rhum. Mais les histoires de mers en on décidée autrement. Sébastien à du stopper sa course pour porter assistance à un concurrent en détresse alors qu'il était en dans le peloton de tête. Pendant le sauvetage, son bateau à subi de lourdes avaries qui a contraint Sébastien à abandonner sa première Route du Rhum.

• De 2015 à 2017, Sébastien à décidé de changer de discipline pour s'attaquer aux bateaux volants et en particulier au GC32. Avec ENGIE son partenaire, Ces trois saisons ont étés sous le signe de l'apprentissage du multicoque et du foil. L'équipe terminera 5e des saisons 2015 et 2016 et 4e de la saison 2017.

• En 2018, Sébastien à décidé de faire une une pause d'un an à la suite de l'arrêt de son partenariat avec ENGIE. Après 10 belles années à courir les mers il à souhaité prendre un peu de recul et passer du temps en famille avec sa femme et ses deux jeunes enfants. Puis fin 2018, après 10 années à courir en monocoques (Mini 6.50 et Class 40) puis en multicoques volants,Sébastien ROGUES relève un nouveau défi : réunir les deux mondes dans lesquels il a évolué pour faire naitre un projet sportif en MULTI 50.

Son ambition est grande : jouer aux avant-postes sur les courses de cette série et en particulier sur les évènements phares comme la Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum.

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc