2015 : saison multicoque basée sur l’innovation et la technologie

Partagez
TwitterFacebookGoogle+LinkedInEmail

20140912onedesign_0267Très motivé pour affronter de nouveaux challenges en multicoque, Sébastien débute l’année 2015 par une course en double aux côtés de Matthieu Souben en catamaran F18 : le Martinique Cata Raid qui a lieu du 26 au 31 janvier et qu’ils ont terminé 4ème l’an passé.

Après des séances d’entraînements intenses en Diam 24 et en GC32 dès le mois de janvier, Sébastien va participer au circuit de la classe Diam 24 qui propose :
–    le Spi Ouest France du 2 au 6 avril,
–    la Grand Prix de la Baule du 17 au 19 avril,
–    le Grand Prix Guyader à Douarnenez du 8 au 10 mai,
–    le Grand Prix de l’Ecole Navale de Brest du 15 au 17 mai,
–    le Tour de France à la Voile du 3 au 26 juillet, où il affrontera avec son équipage les meilleurs skippers comme Franck Cammas, Jérémie Beyou ou Thomas Coville pour ne citer qu’eux,
–    le Grand Prix de Port-la-Forêt du 28 au 30 août,
–    et l’épreuve finale à La-Trinité-sur-Mer du 9 au 11 octobre.

En parallèle, Sébastien et son équipage vont participer au GC32 Racing Tour, circuit composé de 5 événements, dont le format est de courir de 6 à 8 courses par jour :
–    l’Austria Cup de Lake Traunsee du 27 au 31 mai en Autriche,
–    la Cowes Cup du 24 au 27 juin en Angleterre,
–    la Sailing Cup Kiel du 30 juillet au 2 août en Allemagne,
–    le Trophée de Rome du 27 au 30 août,
–    et le Marseille One Design du 10 au 13 septembre.

Retrouvez le communiqué de presse.

SÉBASTIEN A DÉCLARÉ :
« Pour cette saison 2015, j’ai choisi de naviguer sur différents types de supports. Le multicoque que je considère comme l’avenir de la voile est essentiel pour moi. J’ai déjà commencé à naviguer dessus l’an dernier, et je n’ai pas été déçu. Pour cette succession de régates, nous allons être confrontés à une quarantaine d’équipages sous forme d’un raid itinérant qui demande beaucoup de dextérité et une capacité à s’adapter en permanence sur un plan d’eau complexe. Mon but est de continuer à progresser en catamaran, avec le F18 qui est un support très pointu et performant. »

 

Crédit Photo : Christophe Breschi

Pas de réponse à "2015 : saison multicoque basée sur l'innovation et la technologie"