Acte 6 – Roses

Partagez
TwitterFacebookGoogle+LinkedInEmail

Le Tour de France à la Voile c’est également en Espagne ! Le Vendredi 17 et le samedi 18 juillet, la caravane nautique s’est installée en Méditerranée, à Roses, après une longue traversée routière des Sables d’Olonne jusqu’à la frontière espagnole.

Dès vendredi, c’était le lancement du traditionnel raid côtier qui a fait le spectacle dans la Baie de Roses. Long de 36 milles, le parcours s’est déroulé sous une brise côtière bien établie, où le Team ENGIE a passé la ligne d’arrivée en 21ème position. Sébastien Rogues ayant pris deux journées de repos bien méritées, c’est Mathieu Richard qui a pris les commandes du trimaran ENGIE, assisté de Thierry Briend et d’Aymeric Arthaud (jeune figariste de 26 ans) au poste de n° 1.

Aujourd’hui, samedi 18 juillet, Mathieu et les deux acolytes se sont régalés durant les épreuves du  stade nautique très animées par un vent de 20 nœuds, qui n’aura cessé de monter au fil de la journée. La mer s’est peu à peu formée, créant ainsi un beau spectacle. Les trois manches de qualification ont placé le trimaran ENGIE aux 13ème, 5ème et 10ème places, leur ouvrant ainsi les portes de la finale argent. Malheureusement le Team ENGIE a pris le départ de la finale avec du retard, ayant subi un problème technique dans la  grand-voile, le trimaran a dû retourner à terre. Malgré cet handicap, l’équipage est parvenu à remonter 3 places sur 15, dans des conditions musclées.

L’étape de Roses positionne le Diam 24 ENGIE à la 22ème place du classement général. Dès ce soir, les trimarans sont démontés pour rejoindre le port de Gruissan, deuxième étape méditerranéenne à quelques heures de route. La journée de dimanche 19 juillet sera dense avec le raid côtier. Sébastien Rogues reprendra la barre aux côtés de Mathieu Richard et de Thierry Briend, en tant que n°1.

Pas de réponse à "Acte 6 - Roses"